Henri Caraguel

Multi-instrumentiste doué avec une prédilection pour les instruments à cordes, compositeur au talent rare, Henri Caraguel est depuis plus de 15 ans un animateur précieux de la scène bordelaise. Il est l’un des membres historiques du collectif Cocktail Bananas, busker-band incontournable des rues du Port de la lune, devenu aujourd’hui un élégant et sauvage quartet folk-rock. En 2003, il se fait remarquer en étant le leader impertinent de Samba Wallace, éphémère Phoe- nix gascon. Puis les collaborations se font nombreuses et celui que l’on surnomme déjà « Ride On » enchaîne les projets, assume ses diverses in uences, qu’il soit guitariste postpunk avec le super-groupe The ! (Best American Band) ou trublion pop sexy au sein des Wackies.

C’est avec son album « Ride On & The Yellows » (2013) qu’il con rme son talent de song-writer. Inspiré par Harry Nilsson ou Herman Dune, il contribue avec douceur et originalité à cet art de la chanson pop ouverte à l’exploration jazz-folk.

Seul, il sort en 2015 un album instru- mental qu’il compose et enregistre à la maison : « My Best Beaches ». Ce disque est une œuvre singulière dans le panorama musical actuel. Le lapsteel y tient le premier rôle mélodique. Il imprègne de couleurs hawaiiennes ou d’un souf e country, quelques airs qui sont autant de souvenirs de plages. Balafon, ukulele, percussions arrangent l’ensemble, point de sample ou de beat box sur les bandes, ici les instruments sont choyés, les maracas ont encore leur place, les guitares n’ont pas été délocalisées et la tradition acoustique a mué en un doux leitmotiv de vacances. Il réitère l’expérience des mémoires voya- geuses en nous offrant aujourd’hui une très belle suite exotique, justement nommée Back to my Best Beaches.

Dossier de presse Henri Caraguel